Accueil Société Barreau du Gabon : vol étrange à la maison de l’avocat

Barreau du Gabon : vol étrange à la maison de l’avocat

PARTAGER
Les avocats lors d'une précédente rencontre/DR.

Les cambrioleurs de la maison de l’avocat n’ont apporté rien que du matériel de sonorisation. Un vol étrange, d’autant plus que le barreau du Gabon traverse une crise, avec l’annulation de l’élection de Me Lubin Ntoutoume.

Pourtant, pour avoir accès dans les locaux de la maison de l’avocat, siège du barreau du Gabon, situé juste derrière le palais de justice de Libreville, les cambrioleurs sont passés par la porte du bâtonnier en la fracassant.  Mais ils n’ont rien pris dans ce bureau. Puis, à en croire les explications de la secrétaire du bâtonnier, ils ont visité le restaurant, où ils n’ont également rien pris, « c’est à l’auditorium que j’ai constaté que le matériel de sonorisation avait disparu ».

Le butin emporté par ces malfrats n’était alors qu’une sonorisation, d’autant qu’aucun document disparu n’a été constaté par les occupants des lieux.

Un vol assez étrange surtout en plein milieu d’une crise que connait le barreau du Gabon, avec l’annulation de l’élection de Me Lubin par le conseil d’Etat.

Autant dire que les malfrats n’avaient pas d’autres ambitions que celle de subtiliser la sonorisation de la Maison de l’avocat.    

PARTAGER