Violences politiciennes Séraphin Moundounga la nouvelle cible du pouvoir

Violences politiciennes Séraphin Moundounga la nouvelle cible du pouvoir

215
0
PARTAGER

L’ex-vice Premier ministre, Garde des Sceaux, ministre de la Justice d’Ali Bongo est entrain de subir les affres de tous ceux qui ont osé tourner le dos au prince du royaume des Bongo, Ali Bongo. L’ancien hiérarque du PDG vient de voir un de ses domicile être  saccagé. Sa vie est désormais menacée.

Qu’a-t-il fait Séraphin Moundounga, au point que désormais, sa vie et peut être celle de sa famille soit menacée ? En principe rien. S’il on s’en tient au simple fait qu’il a  décidé de prendre congé du Parti Démocratique Gabonais et de  mettre fin à ses fonctions de ministre de la justice, garde des sceaux, pour enfin se mettre du coté du peuple. Quoi de plus normale, pour un compatriote  qui veut  jouir de sa liberté, surtout que le fils de Moabi vient de mettre en place son association ‘’Unité’’.

Il y a que l’ancien ministre de la Justice a eu le malheur d’être né sous les tropiques, notamment au Gabon, là où une démission du gouvernement est prise pour une trahison. Autant dire qu’au Gabon, on ne tourne pas le dos au prince du royaume des Bongo. Pour ces faits, Séraphin Moundounga est devenu la cible du pouvoir d’Ali Bongo. Heureusement pour lui qu’il est détentateur de plusieurs domicile, sinon on aurait enregistré le pire,  les criminels qui ont pillé son domicile n’ayant pas fait de cadeau au gardien des lieux.

Que voulaient-ils exatement ? En bon expert en la matière ils ont emporté l’unité centrale de la vidoésurvaillance, puis se sont introduits dans sa chambre à coucher, laquelle a été fouillée de fond à comble. Que détient le fils de Moabi comme information ?

Qu’à cela ne tienne, chaque fois qu’un membre du gouvernement ou du PDG claque la porte, il est toujours persécuté et ce quelque soit la manière.

Boris Biyoghe

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE