Union européenne: Mission d’Observation Electorale, Election Présidentielle au Gabon

Union européenne: Mission d’Observation Electorale, Election Présidentielle au Gabon

341
0
PARTAGER

Le Chef de la Mission d’observation électorale de l’UE, Marya Gabriel a rappelé aux différents acteurs  du processus électoral au Gabon l’importance de la transparence.

Libreville, 24 août 2016 – Mariya Gabriel, Chef de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne, en poursuivant les rencontres avec tous les acteurs du processus électoral, rappelle l’importance de la transparence pour les élections présidentielles du 27 août prochain :

« A deux jours des élections présidentielles, j’encourage tous les acteurs concernés de déployer tous leurs efforts afin d’assurer la transparence nécessaire pour le bon déroulement du scrutin. La confiance dans la crédibilité et dans l’exactitude des résultats d’une élection est grandement renforcée lorsque le processus de compilation et publication des résultats est conduit avec transparence et rapidité.

J’ai porté à l’attention de la CENAP l’importance de fournir aux électeurs et au public des données détaillées concernant le vote par procuration, une mesure de transparence qui pourrait renforcer la confiance dans le processus de vote.

De plus, je salue les dispositions de la loi qui prévoient l’affichage publique des procès-verbaux aux commissions électorales locales en lieu accessible à tout électeur et à tout moment pendant dix jours.

La transparence implique également l’accès à l’information avant, pendant et après le scrutin, y compris par Internet. Une communication stable contribuera à rassurer l’électorat sur le bon déroulement du processus et je salue les assurances données à la Mission par le Ministre de l’Intérieur à cet effet.

Je remercie les gabonais pour l’accueil chaleureux qu’ils ont réservé à nos observateurs. Je réitère mes remerciements au gouvernement gabonais et à la CENAP d’avoir signé les protocoles d’accord avec l’UE dans lesquels l’engagement est pris de faciliter et garantir l’accès aux résultats de la compilation des voix à tous les niveaux. Ceci permettra à nos observateurs de pouvoir effectuer leur travail dans le cadre du mandat de la Mission. »

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne a été déployée suite á une invitation des autorités gabonaises et est financée exclusivement par l’UE.

source: UE

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE