Troisième dialogue: le niet de Billie-By-Nze

Troisième dialogue: le niet de Billie-By-Nze

254
0
PARTAGER
Le ministre d'Etat, porte parole du Gouvernement/DR.

C’est au cours de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire que le Porte-parole du gouvernement a anéanti les vœux des deux principaux  soutiens de Jean Ping.

La réaction a été claire, nette et précise, quant à l’éventualité d’un troisième dialogue après celui qui a pris fin la semaine dernière, organisé à l’initiative d’Ali Bongo et l’autre tenu en décembre dernier par la coalition de l’opposition incarnée par Jean Ping.

Face à la presse, Alain-Claude Billie-By-Nze, n’est pas passé par quatre chemins pour donner une fin de non recevoir aux propositions de Casimir Oye Mba et Guy Nzouba Ndama, qui ont demandé à Jean Ping et Ali Bongo, de s’asseoir pour une sortie de la crise sociopolitique que traverse le pays depuis la fin de la présidentielle et de l’élection  contestée d’Ali Bongo. Une proposition qui fait jaser, aussi bien dans la majorité et que dans l’opposition, où les internautes rivalisent d’analyses les unes aussi virulentes que les autres envers les deux personnalités de l’opposition.

Il fallait bien que du côté du pouvoir, une réponse soit donnée à cette nouvelle posture. Et Billie-By-Nze, la voix de son maître, a tranché. « Pas de troisième dialogue. On ne va passer tout le temps à faire des dialogues. On doit se mettre au travail», a précisé le membre du gouvernement.

Junior Ojukwe

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE