Accueil Politique Reformes du dialogue d’Angondjé : le Centre Gabonais des Elections prend forme

Reformes du dialogue d’Angondjé : le Centre Gabonais des Elections prend forme

PARTAGER
Le ministre de l'Intérieur lors de sa conférence de presse/crédit photo: gabonreview.

Lambert Noël Matha, le ministre de l’intérieur, a effectué hier en début d’après midi, à la mise en place du bureau AD-hoc du centre gabonais des élections : Celui-ci aura pour mission de d’examiner les dossiers de candidature  des candidats aux élections législatives à venir.

Alors qu’un terrain d’entente visant à l’élaboration d’une liste unique comme l’avait d’ailleurs exigé le ministre de l’intérieur, n’avait jusqu’à lors pas été trouvé, le même ministre de l’intérieur, a procédé hier en début d’après midi, à l’installation de la commission AD-hoc. Ce bureau, en plus de  veiller sur les  dossiers des candidatures, aura aussi pour mission de veiller au déroulement de l’élection du président du centre gabonais des élections.

Il faut dire que l’élaboration de cette commission AD-hoc répond au principe de parité. Elle est donc composée des membres de la majorité et ceux de l’opposition. Quant au collège chargé d’élire le président du centre gabonais des élections, il est composé de 10 membres

Pour l’heure, voici tel que composé, ce bureau : 

Opposition:

 Norbert Ngoua Mezui

Jean-Pierre Ndong Abessolo

David Mbadinga

Michel Menga M’essone

Majorité:

Guy Benjamin Ndounou

Brigitte Boumah

Marie Rosine Itsana

Auguste Nzatsi

Commission spéciale

 Opposition :

Dosithée Moussavou

Mbadinga Maganga

Pépin Mongokodji

Philippe Nzengue Mayila

Inzanga Mapangou Moucani

Majorité :

Cyriaque Mvourandjiami

Eloi Nzondo

Julien Florent Assoumou Akue

Léontine Mebaley

Carlos Okinda

Question: comment a fait le ministre pour nommer les nouveaux membres du CGE, dans une foultitude de listes de l’opposition?

 

PARTAGER