Accueil Politique Rabat : l’image qui fait le buzz n’est de l’AFP

Rabat : l’image qui fait le buzz n’est de l’AFP

PARTAGER
Mohammed VI joue désormais ayuprès d'Ali Bongo, un rôle de protecteur du chef de l'Etat gabonais/©DR.

Hier, une image du président Ali Bongo en convalescence à Rabat au Maroc a été publiée par l’Agence France Presse. C’était à l’occasion d’une visite du Roi du Maroc Mohammed VI, à son ami et frère, le chef de l’état gabonais. La première image d’Ali Bongo, depuis son malaise, il y a plus d’un mois. Mais la photo n’aurait pas été prise par l’AFP.

L’image tant attendue d’Ali Bongo, le chef de l’état gabonais absent du pays depuis plus d’un mois pour de raisons de santé circule depuis hier sur la toile et dans plusieurs médias du Monde. La première à avoir l’exclusivité, est  L’Agence France-Presse (AFP) qui  a publié cette photographie du Roi du Maroc, Mohamed VI, rendant visite à Ali Bongo à l’Hôpital militaire de Rabat. Bien qu’ayant publié cette image, l’agence de presse française, aurait indiqué à certains médias en ligne gabonais qu’elle n’avait pas pris cette photo, mais c’est plutôt le royaume chérifien qui l’aurait mise à sa disposition. C’est pourquoi sur l’image, il est indiqué Moroccan Royal Palace, a expliqué l’agence de presse à un confrère gabonais au téléphone. 

Faut-il le rappeler, le chef de l’Etat séjourne à Rabat afin de poursuivre sa convalescence et sa rééducation. Le roi du Maroc Mohammed VI est allé, à en croire les sources de notre confrère l’AFP, « se rendre compte de l’effectivité de l’évolution sanitaire d’Ali Bongo », dont il s’est d’ailleurs réjoui.

Si l’image diffusée sur le chef de l’Etat gabonais  réjouit et rassure ceux qui l’attendaient, il y a que beaucoup émettent des doutes sur certaines scènes. D’autant plus qu’une vidéo a été également mise à contribution. Seulement, cette vidéo qui dure 34 secondes, pose problème. Il n’y a pas de son. De plus,  dans cette vidéo, c’est plutôt Mohammed VI qui est en premier plan, plutôt qu’Ali Bongo. A aucun moment on ne voit le visage intégral du chef de l’Etat gabonais. Les seules scènes d’Ali Bongo, c’est quand il boit son verre de lait et apprécie le goût de celui-ci.

Si Ali Bongo, est bien hospitalisé, à l’hôpital d’instruction des armées de Rabat, comme annoncé par les autorités, il y a que l’image diffusée hier, a amené  beaucoup à douter du lieu d’hospitalisation du chef de l’Etat. Sur l’image, signée AFP, il est indiquée Moroccan Royal Palace, toute chose qui peut laisser croire qu’Ali Bongo n’est pas interné  à l’hôpital militaire de Rabat, où l’on indiquait que la structure était hautement sécurisée. La réaction de l’AFP, ne fait qu’amplifier les doutes qui persistent.

Quoiqu’il en soit, le 31 décembre prochain, beaucoup ne manqueront pas d’être scotchés devant leur petit écran pour regarder et écouter les vœux à la Nation d’Ali Bongo.  

PARTAGER