Que de procès en sorcellerie !

Que de procès en sorcellerie !

164
10
PARTAGER
Jean Ping

On croyait savoir qu’à un certain âge, notamment lorsqu’il devient majeur, chaque individu doit répondre juridiquement de se faits et actes. Curieux dans ce cas de l’amalgame fait entre Jean Ping et Franck Ping, si tenté que ce dernier soit mêlé dans une affaire de corruption tel que l’on aurait révélé un média de l’hexagone, information relayée par certains confrères de la place qui en font, par les temps qui courent, leur chou gras.

On aurait voulu que les mêmes confrères fassent également des choux gras de l’interpellation, il y a quelques  mois, à Paris, du directeur de Cabinet du Président de la République. Le pays entier fut couvert de honte et s’en est difficilement remis.

Tout comme on aurait voulu que les mêmes confrères fassent les mêmes choux gras de l’interpellation, suivie de garde à vue à Paris, d’un homme d’affaires très proche du palais de marbre du bord de mer de Libreville. Certaines sources indiquent qu’une forte caution fut versée pour que ce dernier s’en tire.

Au niveau des instances judiciaires de l’Hexagone, ces deux affaires restent, semblent-ils, pendantes et les procédures suivent leurs cours.

Un vieil adage de la sagesse africaine ne dit-il pas qu’avant d’aller balayer la devanture du voisin, il est mieux de commencer par la sienne ?

Des casseroles on en traîne du coté du Palais de marbre du bord de mer de Libreville. A commencer par ces biens mal acquis dont on parle tant.

FB

Facebook Comments

10 COMMENTAIRES