Accueil Politique PDG Estuaire : Paul Biyoghe Mba, l’un des  grands absents à la cérémonie...

PDG Estuaire : Paul Biyoghe Mba, l’un des  grands absents à la cérémonie de remerciements au Distingué Camarade

PARTAGER
Paul Biyoghe Mba/ ©DR

Réunis le samedi 06 juillet dernier à la mairie de Libreville, les militants PDG de la province de l’Estuaire y célébraient les filles et fils nommés à des hautes fonctions de l’administration gabonaises, dans le gouvernement et les conseils locaux et autres. A cette cérémonie, Paul Biyoghe Mba, a une fois de plus brillé par son absence.

Il se fait de plus en plus  rare dans les manifestations du parti démocratique gabonais, le parti au pouvoir dont-il est un élu national. C’est dire si dans la province de l’Estuaire, il ne faut plus  compter sur la présence de Paul Biyoghe Mba. Cela a encore été le cas, samedi 06 juillet à Libreville. Alors que les militants PDG de la province de l’Estuaire étaient réunis dans les  jardins d’hôtel de ville de Libreville, pour remercier  Ali Bongo, d’avoir nommé plusieurs de leurs filles et fils dans le parti, au gouvernement, dans l’administration et autres. Un homme manquait à l’appel et pas des moindres, Paul Biyoghe Mba, personnalité politique du PDG dans l’Estuaire et ancien premier ministre.  Alors que d’autres doyens étaient bien là, à l’instar d’André Dieudonné Berre, Emmanuel Nze Bekale, Rémy Ossélé Ndong et autres.

Parmi les personnalités nommées et présentées aux populations de l’Estuaire par Augustin Ndong Mba, ‘Popol’ pour les intimes,  s’est à nouveau fait remarquer par son absence.

Il faut dire qu’il n’est pas à sa première absence aux manifestations du PDG dans l’Estuaire, surtout, celles présidées par l’actuel premier ministre Julien Nkoghe Bekale. C’est fut le cas, lors des cérémonies du 12 mars en différé à Ntoum . Alors que les militants des Ntoum, Kango, cococbeach et autres étaient réunis à la place de l’indépendance du chef lieu du Komo-Mondah, Paul Biyoghe Mba réunissait le même jour et à la même heure  les siens à Bikélé. Même scénario, à la cérémonie de présentation de Julien Nkoghe Bekale. Il était le grand absent. Samedi dernier par exemple, il a préféré aller animer une conférence à la fondation Albertine Amissa Bongo, dans le cadre de sa fondation, qui lutte pour le bien-être social.

Pourquoi cette attitude de l’ancien premier ministre ? Va-t-il devenir une épine au pied de son filleule, qui prône l’unité des filles et fils de l’Estuaire ? En tout cas, pour certains observateurs, ‘’pour l’instant, Julien Nkoghe Bekale ne peut compter sur son parrain’’

PARTAGER