Accueil Politique Mairie de Libreville : Léandre Nzué exige la restitution des biens de...

Mairie de Libreville : Léandre Nzué exige la restitution des biens de l’institution

PARTAGER
Léandre Zué maire de Libreville/©pyramidmédiagabon

L’actuel édile de Libreville tient à mettre de l’ordre dans son administration.  Un mois après sa prise de fonction, Léandre Nzué, a lancé une guerre sans merci à tous ceux qui ont confisqué le mobilier et les véhicules de service lors du précédent mandat.

L’impunité zéro ne fait pas partie du vocabulaire de Léandre Nzué, le Maire de Libreville qui a constaté la disparition soudaine de quelques mobiliers de bureau et des véhicules de service. Ce dernier n’entend pas laisser la situation en l’état. Pour ramener ces biens à l’hôtel de ville, le maire a récemment lancé une vaste opération visant à les récupérer. C’est donc à la faveur d’un communiqué que le maire a lancé un ultimatum aux agents de l’ancien Conseil municipal pour ramener, sans délais, ces effets.

Léandre Nzué s’est ainsi adressé  «aux différents  adjoints au maire du bureau du Conseil municipal sortant, de restituer sans attendre, les véhicules de fonction et de liaison, le mobilier de bureau et les équipements emportés à la fin  de leur mandat».

Il a en effet été constaté qu’au terme du mandat précédent,  nombre de membres du Conseil municipal sortant ont quitté les bureaux, n’y laissant que les quatre murs, remportant avec eux ordinateurs, imprimantes, rideaux, tapis et meubles et pire véhicules de fonction, à moins que ces forfaits aient été commis par une espèce rare de cambrioleurs.

Intolérable, estime le maire de Libreville pour qui la conjoncture actuelle ne peut permettre à son administration d’engager des dépenses sans fondement.

Les concernés sont donc sommés de restituer ces biens de l’Etat à qui de droit, sans quoi «La Mairie se réserve le droit de requérir les services de la Direction générale des recherches et ce sans préjudice de toute poursuite de droit contre les intéressés».

J.B

PARTAGER