Accueil Politique Mairie de Libreville : Léandre Nzué dans ses nouveaux habits

Mairie de Libreville : Léandre Nzué dans ses nouveaux habits

PARTAGER
Matha habillant Léandre Zué dans es nouveaux habits de maire de Libreville/©pyramidmédiagabon

Elu maire de la commune de Libreville, le 03 février dernier, Léandre Zué a été installé dans ses nouvelles fonctions ce lundi 11 mars par le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Lambert Noël  Matha. C’était en présence des membres du gouvernement et de plusieurs anciens maires de la commune de Libreville.  

Plus d’un mois après son élection, l’équipe que conduit Léandre Zué, a été installée dans ses fonctions ce lundi 11mars à l’hôtel ville de Libreville, par le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur Lambert Noel Matha.

Après près de deux heures d’entretien privé entre les maires sortants et rentrants, la cérémonie d’installation a débuté par le discours de la maire sortante, Rose Christiane

Ossouka Raponda, récemment  nommée ministre d’Etat en charge de la défense nationale.

Mme Ossouka Raponda,  s’est félicité d’avoir laissé dans les caisses de la mairie 27 milliards de bénéfice, « l’équipe sortante est fière d’avoir laissé 27 milliards au trésor public, donc la mairie est bénéficiaire, alors que lorsque nous rentrons dans nos fonctions, nous avons trouvé 13

milliards de bénéfice. Nous avons effectué des reformes au sein de l’institution et nous avons mis en place un fichier du personnel qui a permis de voir clair dans le fonctionnement de l’institution ». Elle s’est également félicité d’avoir donné à l’institution des moyens roulant et la réfection de

certains services.

Léandre Zué, qui connait parfaitement la maison, d’abord pour avoir été élu régulièrement conseillé municipal et pour avoir été quatrième maire adjoint, s’est donné  pour missions de: « rendre Libreville

plus belle, attrayante et conviviale ». Comme quand il fut maire adjoint, Léandre Zué a indiqué durant son mandat, aller  en guerre contre les marchés anarchiques, les nuisances sonores et faire de la sécurité de la ville son cheval de bataille.

C’est dans cette même lancée que Noël  Matha, a demandé à la nouvelle équipe d’être des maires «pragmatiques, proches des populations et fermes». « Votre autonomie vous autorise à gérer les affaires de la cité ne prenant en compte les attentes de la population ».

Notons que Léandre Zué est le 13è maire de l’histoire de la commune de Libreville. Il a été élu sur le respect  de la règle non écrite de la gestion rotative de la commune de Libreville entre les Fangs et Mpongwes de Libreville. Il a pour adjoints, Serge Williams  Akassaga, Adrien Nguema Mba, Annie-Chrystel Limbourg Iwenga

, Karim Nziengui et Eugene M’ba        .

PARTAGER