Les hommes armés s’infiltrent dans les domiciles des citoyens

Les hommes armés s’infiltrent dans les domiciles des citoyens

97
0
PARTAGER

Le sinistre est plus patent dans le 2è arrondissement de Libreville

Les populations du 2e arrondissement de Libreville, n’ont plus leur sommeil tranquille. De nuit comme de jour, les forces de sécurité et de défense  font irruption dans les foyers de paisibles citoyens de cette partie de Libreville.

Le 2e arrondissement n’est pas pourtant la seule circonscription politique du Gabon qui a tourné le dos à Ali Bongo. Et encore moins le principal foyer de protestation. Pour preuve, 21 bureaux de vote dudit arrondissement de la capitale ont  été complètement annulés par Marie Madeleine Mborantsuo et ses huit autres membres de la Haute Cour  sans réaction violente. La question est celle de savoir pourquoi cet arrondissement  de Libreville est beaucoup plus dans le viseur d’un pouvoir tricheur et aux abois.

Au quartier Cocotiers, pour ne citer que celui-ci, un habitant témoigne : « nous étions en train de suivre la télévision, vers 21heures,  des hommes cagoulés ont fait subitement  irruption dans la maison. Nous leur avons posé la question de savoir s’ils cherchaient quelqu’un des nôtres. Ils ne nous ont répondu en vain. Pris de panique, nous étions obligés de fermer nos portes après leur départ ». Même atmosphère règne dans les quartiers de Nkembo, Sotéga et bien d’autres du 2è arrondissement.

Tar’Engongha

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE