Accueil Politique Législatives : Thierry Obame Ntoutoume tâte le terrain

Législatives : Thierry Obame Ntoutoume tâte le terrain

PARTAGER
Thierry Obame Ntoutoume au milieu chemise pagne/(c)facebook.

Ce fils du deuxième arrondissement de la commune de Libreville, a décidé de se porter candidat au deuxième 2è siège de cet arrondissement. Il a donc  rencontré les populations de sa circonscription politique, le weekend écoulé.

Parmi les jeunes qui ont décidé de se porter candidats aux prochaines législatives, il y bel et bien Thierry Obame Ntoutoume, Snème Kombo pour les intimes. Il a donc décidé de représenter le 2è siège du deuxième arrondissement de Libreville à l’assemblée

L’assistance lors de la causerie/(c)facebook.

nationale. Comme bien d’autres candidats à ces élections qui battent le bitume actuellement dans leurs circonscriptions politiques, lui également a décidé de rencontrer ses futurs électeurs.

C’était le dimanche 12 août dernier devant un parterre de ses compatriotes venus l’écouter. Première étape de ces rencontres citoyennes ; Etam Allo, un quartier populaire du deuxième siège du deuxième arrondissement. C’est dans ce quartier sous intégré que Snème Kombo a grandi. Il connait parfaitement bien le coin.

Se trouvant dans un milieu fang, c’est donc en langue vernaculaire qu’il s’est adressé à ses parents « mon groupe a estimé que c’est moi qui doit être positionné dans ce siège ». Je suis donc venu vous dire que je suis candidat. Mais quand je le suis, c’est parce que je compte d’abord sur vous. Mon projet sera le votre, parce que je connais les conditions d’existence qui sont les nôtres. Nous avons trop aidé les gens et maintenant c’est notre tour ».

Estimant que la gestion actuelle de sa cité ne doit pas lui incomber, le jeune candidat dit ne pas vouloir être le responsable de cette mauvaise gestion « je ne veux pas être le responsable de la gestion antérieure des autres dans ce siège ».

Il faut dire que dans cette aventure, Thierry Obame Ntoutoume, est soutenu par le groupe la Voix du Peuple dont Enrique Mamboundou Mamboundou en est le responsable.

C’est par un jeu de questions réponses entre le candidat et la population que cette première sortie a pris fin.

PARTAGER