Accueil Politique Législatives et locales: Ntoutoume Emane et le RPR n’iront pas

Législatives et locales: Ntoutoume Emane et le RPR n’iront pas

PARTAGER
Jean François Ntoutoume Emane et son parti, non partant aux élections prochaines/DR.

C’est, en tout cas, l’essentiel du communiqué signé du secrétaire général de cette formation politique, le Rassemblement des Patriotes Républicains, dont Jean François Ntoutoume Emane est président.

Dernier né des partis politiques membres de la coalition pour la Nouvelle République, le Rassemblement des Patriotes Républicains, qui pouvait marquer ses premiers pas dans l’arène politique en prenant part à ces élections législatives et locales jumelées, ne prendra pas part à celles-ci. Et pour cause, le parti que dirige Jean François Ntoutoume Emane dit être fidèle au peuple  gabonais, aux martyrs de la liberté et de la démocratie, au président régulièrement élu par la majorité des Gabonais, Jean Ping».

Il faut surtout dire que ce refus du RPR de ne pas prendre part aux élections fait suite aux évènements qui ont eu lieu à la suite des résultats de l’élection présidentielle de 2016, «la forfaiture de 2016 et ses conséquences restent vivaces dans l’esprit collectif des Gabonais». Le RPR dit également attendre la «rétablissement de la souveraineté du peuple».

En plus de ces raisons citées plus haut, le RPR estime que ce jumelage des élections, anticonstitutionnelles du point de vue de la loi, si elles se tiennent, ne garantissent aucune transparence et portent en elles les germes identiques aux précédentes en matière d’organisation et de publication des résultats».

Voici entre autres les raisons de son refus d’y prendre part. Un poids lourd de la vie politique gabonaise qui dit niet aux élections après Jean Eyeghe Ndong

PARTAGER