Accueil Politique Législatives 2018: Marc Tchango roulé par le PDG, pourrait dire quelques...

Législatives 2018: Marc Tchango roulé par le PDG, pourrait dire quelques vérités

PARTAGER
Une communication de Marc Tchango pourrait avoir lieu demain/(c)DR.

 L’ancien candidat à la députation pourrait dire ses vérités demain sur le deal qui a abouti au retrait de sa candidature au deuxième tour des législatives.

Alors qu’il était certainement la révélation de ces élections législatives dans la commune de Port Gentil, Marc Tchango, après avoir obtenu son ticket pour le deuxième tour des législatives, s’était retiré de la course en faveur du parti au pouvoir. S’il n’avait pas donné les raisons de ce retrait, mais pour beaucoup, c’était pour l’obtention d’une place de maire de Port Gentil pour son géniteur  Gabriel Tchango et les postes de 4 adjoints au maire, ainsi que plusieurs postes techniques, vu que sa liste a obtenu 4 conseillers

Seulement voilà, il se susurre qu’un autre complot aurait été monté, afin de changer la copie du deal décrit plus haut. Des cadres du PDG de Port Gentil se seraient associés contre une place de maire de Gabriel Tchango. Toute chose qui aurait mis, à en croire certaines indiscrétions, Marc Tchango dans une colère noire. Mécontent, il annonce faire une communication et dire toute la vérité sur son retrait au deuxième tour.

Sauf qu’il aura beaucoup à faire pour faire adhérer, à nouveau, l’opinion à sa cause. Surtout, à ceux  ayant eu vent de ce deal, et qui ont dit tout le mal qu’ils  pensent de l’attitude du fils de l’ancien ministre Gabriel Tchango

PARTAGER