Accueil Politique Justice : une plainte contre le directeur de la prison centrale de...

Justice : une plainte contre le directeur de la prison centrale de Libreville pour torture

PARTAGER
DR.

Le colonel Paul Mitombo, directeur de la prison centrale de Libreville et son adjoint ont reçu une plainte du parquet de Libreville, pour torture à l’endroit du prisonnier Bertrand Zibi Abeghe.

La plainte a été déposée hier jeudi 12 avril par la société civile, notamment le Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance du Gabon (ROLBG) dont est le président exécutif Georges Mapga.

La plainte est adressée au directeur de la prison centrale et son adjoint Paul Mitombo et Stéphane Loundou. Il est reproché aux deux hommes d’orchestrer des tortures à l’endroit du prisonnier

page1Bertrand Zibi et d’autres prisonniers politiques admis dans ce pénitencier. Des actes, à en croire Georges Mpaga qui ont  provoqué des dommages physiques et psychologiques  importants sur l’ancien député de Bolossoville.

Aussi, fait savoir l’auteur de cette plainte au procureur de la République, le directeur de la prison centrale refuserait catégoriquement  à Bertrand Zibi de se rendre dans une structure sanitaire de la place pour suivre des soins. Pour Geoges Mpaga, « ces actes sont une violation  de l’ensemble  des dispositions de la convention des Nations Unies contre la torture dont le Gabon est Etat-partie, notamment en ces articles 11,12,13,14 ». Dans la plainte, il est clairement indiqué que Paul Mitombo a « à maintes reprises organisé une torture généralisée sur des prisonniers en précédent à des traitements dégradant et humiliants des détenus à en sa charge ».

Le rendez vous a donc lieu le 29 avril prochain au palais de justice de Libreville

PARTAGER