Accueil Politique Gouvernement : L’esprit de  Nkoghe Bekale hanté par les démons de l’éviction ?

Gouvernement : L’esprit de  Nkoghe Bekale hanté par les démons de l’éviction ?

PARTAGER
Julien Nkoghe Bekale, Premier ministre, Chef du gouvernement/©DR

Depuis quelques semaines, Libreville grouille de rumeurs sur l’éventuel départ de la Primature, de Julien Nkoghe Bekale. Cette probable éviction serait consécutive à la vague d’arrestations de certains anciens membres de son gouvernement, pour des raisons de corruption et de détournement massif des deniers publics. Un climat délétère qui semble hanter l’esprit de l’actuel locataire du 2 décembre. A en juger par sa perte de sang-froid en public, lors des travaux d’ouverture du 1er forum de la Fonction publique gabonaise, tenu à Libreville. Et ce n’est pas la première fois.

Le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale,  lors des travaux du récent forum de la Fonction publique gabonaise, tenu trois jours durant à l’immeuble Arambo de Libreville, en voulant rappeler à l’ordre les ‘’yoyos’’ et autres ‘’cris d’orfraie’’ de certains syndiqués au cours de son allocution de circonstance, a perdu son sang-froid : « Alors, vous me laissez terminer, chers gens. Si vous avez voulu faire le ’’bordel’’, vous sortez », a-t-il tonné. Une phrase qui a heurté la sensibilité de nombre de participants présents à ladite cérémonie.

Pour certains détracteurs du Premier Ministre, cette perte de sang-froid au milieu d’une cérémonie républicaine, dévoile une facette de l’homme. Bien qu’en position de faiblesse, au moment de négocier une trêve sociale de trois ans avec ses interlocuteurs, il aurait dû garder la tête haute devant ces derniers. Ce d’autant plus que depuis un certain temps son nom circule sur un éventuel départ de la Primature. Une information soutenue par l’hebdomadaire panafricain ‘’Jeune Afrique’’ dans sa dernière parution. Les noms de Denise Mekamne, la Ministre des Relations avec les Institutions Constitutionnelles, Billy Bi Nze, Ministre des Affaires Etrangères, et Christiane Ossouka, Ministre de la Défense seraient en pôle-position, pour le remplacer.

Ce sont probablement ces tractations qui doivent préoccuper l’actuel Premier ministre au point de montrer des signes de nervosité en public. Une situation qui doit faire sourire la tortue en chef de Bikélé, Paul Biyoghe Mba, son ancien mentor, devenu son principal rival politique dans la province de l’Estuaire.

                                               NO

PARTAGER