Accueil Politique Gabon : un premier conseil des ministres sans Ali Bongo

Gabon : un premier conseil des ministres sans Ali Bongo

PARTAGER
Tout premier conseil des Ministres en l'absence d'Ali Bongo depuis 2009/©DR.

Actuellement a lieu au palais présidentiel un conseil des ministres présidé par l’actuel vice président de la République, qui a reçu une autorisation ‘’Express’’ de la cour Constitutionnelle à convoquer et à présider  un  conseil de ministres.

Après le quitus controversé de la Cour Constitutionnelle, le vice président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou a convoqué un conseil de ministres ce jour, au palais de la présidence de la République. Il faut dire que c’est une toute première réunion sans Ali Bongo, le chef de l’Etat hospitalisé depuis trois semaines  à Riyad en Arabie Saoudite.

Faut-il le rappeler, ce conseil de ministre a lieu au lendemain d’une décision de la cour Constitutionnelle qui autorisé le vice président de la République  à convoquer et à présider un conseil des Ministres durant l’absence du chef de l’Etat. « dans le souci d’assurer la continuité de l’Etat et du service public, ainsi que le fonctionnement régulier du gouvernement, et en application des dispositions de l’alinéa ajouté à l’article 13 de la Constitution, la Cour Constitutionnelle, en sa qualité  d’organe régulateur du fonctionnement des institutions, autorise le Vice Président de la République à convoquer et à présider un conseil des ministres qui portera exclusivement sur l’ordre du jour joint à la requête du premier ministre. »Une décision qui a provoqué des réactions dans le milieu politique notamment au sein de l’opposition qui crie à la violation flagrante de la constitution et un de ses porte__étendard, Jean Eyeghe Ndong et ancien premier Ministre parle de coup d’Etat Constitutionnel.

En attendant le communiqué final, à noter que c’est tout premier conseil des ministres qui a lieu en l’ absence d’Ali Bongo, depuis sa première prise du pouvoir en 2009.

 

PARTAGER