Accueil Politique Gabon : Matha invite les altogovéens à une messe œcuménique pour Ali...

Gabon : Matha invite les altogovéens à une messe œcuménique pour Ali Bongo

PARTAGER
Matha invite les ressortissants du Haut Ogooué à une messe ce weekend à France ville/©DR.

En début d’après-midi, le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a, au cours d’une rencontre convoqué par ses propres soins, des ressortissants du Haut Ogooué à la Chambre de commerce, demandé à ces derniers de se rendre à Franceville, ce weekend, pour une grande messe à l’endroit d’Ali Bongo.

C’est en tout cas la quintessence de la rencontre de cet après-midi à la Chambre de commerce et de l’industrie de Libreville entre Lambert Noel Matha et les ressortissants de la province du Haut Ogooué résidants ou de passages à Libreville. C’est en sa qualité de ministre de l’Intérieur qu’il a convoqué ces derniers, comme indiqué dans le communiqué paru dans le quotidien l’union du mardi dernier.

 Si d’aucuns ont pensé à une importante communication, d’où le déplacement massif des filles et fils de cette province. Beaucoup ont été surpris du message livré par le membre du gouvernement. Ils ne comprennent pas que ce soit le ministre de l’Intérieur qui invite les ressortissants de la province du Chef de l’Etat, dont il est également issu, à une grande messe à Franceville afin de « glorifier le seigneur qui a rendu possible l’amélioration sanitaire du chef de l’Etat », en lieu et place de la famille présidentielle. Le plus surprenant étant que cette rencontre qui a duré, à peine 5 minutes, n’a pas été couverte par les médias.

Un mystère qui a fait croire, à certains, que  le ministre de l’Intérieur aurait changé l’ordre du jour. Vu que son appel a suscité un tollé dans la toile. Certains ont dénoncé un repli identitaire, vu  qu’il a utilisé ses attribues de membre du gouvernement pour convoquer une réunion aux seuls ressortissants altogovéens, donnant l’impression qu’il n’est pas le ministre de la République, mais d’une province.

PARTAGER