Accueil Politique Gabon : hommages aux martyrs du 31août 2016

Gabon : hommages aux martyrs du 31août 2016

PARTAGER
Hommages aux martyrs du 31août 2016/©pyramidmédiagabon

Ça fait trois ans exactement que de nombreux Gabonais ont été tués au quartier général du candidat unique de l’opposition, à l’élection présidentielle, Jean Ping. Comme un devoir de mémoire, les cérémonies en hommage à ces martyrs se sont déroulées le weekend écoulé à Libreville.

Celles-ci ont débuté par une messe à la paroisse Sœur Immaculée de Nzeng-Ayong, dans le 6è arrondissement de Libreville, le 29 août dernier. Ensuite, le samedi 30 août, le tour est revenu au quartier général de Jean Ping de recevoir les militants de l’opposition et certains membres de la famille des disparus, en présence du maître des lieux.

Des cérémonies organisées par la Dynamique Gabonaise des Femmes et certains partis membres de la CNR.  En l’absence du discours très attendu de Jean Ping, c’est plutôt Richard Moulomba, président du parti Arena, qui s’est essayé à  cet exercice, en rendant un vibrant hommage à ces martyrs. Estimant que le Gabon a toujours connu pareille situation, à pareille circonstance. Richard Moulomba, a indiqué que : « les morts que nous honorons aujourd’hui sont les morts de toutes les élections présidentielles au Gabon. Ils ne doivent pas être oubliés, c’est pourquoi, il faut toujours une lutte. Les plus grandes batailles ne se gagnent jamais par le plus fort, mais par celui qui n’abandonne jamais », a-t-il exhorté à l’assistance.

S’agissant des massacres, le quartier général de Jean Ping porte toujours les stigmates de cette interminable nuit. Des impacts de balles, des vitres cassées, des portes défoncées : trois ans après, le QG de Jean Ping garde toujours les traces des assauts répétés des forces de défense gabonaise, contre des Gabonais qui veulent l’alternance au sommet de l’Etat.

PARTAGER