Accueil Politique Gabon : CLR, Nicole Assélé prend les commandes

Gabon : CLR, Nicole Assélé prend les commandes

PARTAGER
Nicole Assélé, délégué général/©DR

C’est depuis le 14 septembre dernier, qu’elle est aux commandes du Cercle des Libéraux réformateurs. Nicole Assélé, a été nommée déléguée générale de cette formation politique, à l’issue du premier congrès, qui marquait également les 25 ans d’existence de ce parti crée par Jean Boniface Assélé.

 Jean Boniface Assélé, n’est plus le président du cercle des libéraux réformateurs depuis le weekend écoulé. Le général à la  retraite et fondateur de cette formation politique qui célébrait ses 25ans d’existence, a passé le flambeau à sa fille ainée Nicole Assélé, qui devient déléguée générale. C’était à l’occasion du premier congrès extraordinaire de cette formation politique, toujours ancrée dans la majorité républicaine.

Avec pour thème, « les valeurs centristes : réformer pour changer dans la continuité », ce congrès a eu deux temps forts, à savoir: la révision des articles 29 et 89, ayant abouti à la création d’un nouvel organe, le conseil politique, et d’autres nouvelles fonctions, dont celles du président du conseil politique et du délégué générale, sans oublier, les secrétaires généraux et provinciaux. Ainsi, Jean Boniface Asselé devient non plus la première autorité du parti, mais la deuxième, avec les fonctions  de président du conseil politique. Et le trône, revient à sa fille ainée Nicole Assélé, désormais patronne du parti, avec pour fonctions  déléguée générale.

En prenant ces fonctions, le médecin militaire,  a indiqué accepter « de relever volontiers le défi ». Ce choix de Nicole Assélé a été « validé par l’ensemble des congressistes et de la clairvoyance du fondateur de cette formation politique ».

Gageons simplement qu’il n’y aura pas à redire, à la suite de ce transfert de flambeau entre père et fille.

PARTAGER