Accueil Politique Gabon: clap de fin pour Justin Ndoundangoye

Gabon: clap de fin pour Justin Ndoundangoye

PARTAGER
Justin Ndoundangoye/©DR

En pleine procedure de la levée de son immunité parlementaire qui a finalement été votée le jeudi 26 décembre dernier, le député du deuxime arrondissement de Franceville a été mis aux arrêts à la direction générale des recherches, dans le cadre de l’opération Scorpion.

Jeudi 26 décembre dernier, c’est devant une brochette de ses supporteurs que Justin Ndoundangoye est sorti de son audition à l’ Assemblée Nationale. Une audition qui avait pour objectif, la levée de son immunité parlementaire qui a finalement été votée,soit 116 votants, 7contres et 1 abstention. Après son show devant ses partisans, l’ex ministre des transports a été interpellé par la DGR. Faut-il le rappelé, cette interpellation entre dans le cadre de l’opération Scorpion, dont plusieurs cadres de l’administration et des anciens membres du gouvernement sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Libreville.
Pour son cas, Justin Ndoundangoye avait été interpellé deux fois alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national.
Il est donc cinquième ancien ministre en garde à vue dans le cadre de cette opération Scorpion et qui pourrait rejoindre ses amis de l Ajev à sans famille.

PARTAGER