Accueil Politique Gabon : Ali Bongo va bientôt abandonner sa canne, rassure BLA

Gabon : Ali Bongo va bientôt abandonner sa canne, rassure BLA

PARTAGER
BLA, lors de sa tournée dans la Ngounié/©DR

Faisant partie de l’une de ses étapes importantes de sa tournée républicaine dans l’arrière-pays, le directeur de cabinet d’Ali Bongo, a laissé entendre, lors d’un meeting riche en sons et en couleurs à Mouila, capitale province de la de la Ngounié qu’Ali Bongo se porte à merveille n’en déplaise à ses détracteurs et qu’il pourrait bientôt laisser sa canne.

Avant de s’envoler dans la province de l’Ogooué Ivindo, toujours dans le cadre de sa randonnée dans l’arrière-pays, à Mouila, province de la Ngounié, qui a constitué une étape importante de sa tournée républicaine, à l’occasion d’un meeting populaire auquel prenait part le gotha politique et administratif de la province, ainsi que la délégation importante  qui l’accompagne, Brice Laccruche Alihanga, n’a pas manqué de saluer l’enthousiasme qui habitait les populations de la Ngounié durant son séjour. « A Mouila dans la Ngounié, on a tout dépassé en termes de mobilisation, c’est Ngougnada », a-t-il déclaré tout contentAvant d’ajouter cette note,’ ‘je suis désolé pour les autres provinces déjà parcourues, mais la démonstration de force est là ».

Profitant de l’occasion qui lui a été donnée pour dire quelques mots, BLA, n’a pas caché sa satisfaction sur l’état de santé d’Ali Bongo, « je suis fier, parce que cela fait 11 mois que le président de la République, chef de l’Etat, se bat pour notre pays. Alors, il n’est pas malade, comme j’ai entendu, il a eu un accident vasculaire cérébral. Mais il s’est battu tous les jours comme un Gabonais et il est revenu. Et il m’a dit qu’il est de retour la semaine prochaine. Il m’a dit de faire le tour du Gabon et leur dire que je vais bien. Même la canne, je vais un peu la laisser. Tous ceux qui, à un moment, se voyaient cosmonaute, il est là, pas d’illusion. Tout comme ceux qui disent, Laccruche va partout, qu’est ce qui se passe, parce que le président est là ».

Le développement de la  Ngounié

Revenant sur l’état actuel de la province qui connait tous les maux comme d’autres provinces, même  si pour Laccruche Alihanga, la Ngounié par rapport à d’autres provinces, « ressemble à quelque chose », le chef de l’Etat pour le développement des villes de l’arrière-pays, a indiqué son messager intime, « veut un ‘’New deal’’, avec les populations de l’arrière-pays. « Il a décidé avec tous les élus locaux de chaque province, de recenser tous les maux qui minent leur différentes villes, et proposerons leurs propre projet » Tout ceci sera centralisé et sera introduit dans les finances publiques.

Une visite dans plusieurs structures de la province dont l’hôpital américain de Bongolo a bouclé la tournée du messager d’Ali Bongo dans la province de la Ngounié. 

PARTAGER