Accueil Politique Gabon : Alexandre Désiré Tapoyo démissionne de nouveau

Gabon : Alexandre Désiré Tapoyo démissionne de nouveau

PARTAGER
Alexandre Désiré Tapoyo a nouveau militant du CLR/©DR.

Militant de base au 1er siège du premier arrondissement de Libreville, notamment à la section 4 de la fédération Alibandeng, Alexandre Désiré Tapoyo, vient de déposer sa démission du parti démocratique gabonais, ce après deux ans de militantisme.

Après le Cercle des Libéraux réformateurs dont-il a claqué la porte à l’issue de l’élection présidentielle de 2016, pour rallier le parti démocratique gabonais, Alexandre Désiré Tapoyo, a nouveau claqué la porte d’un parti politique et pas de moindre, le PDG.

Admis dans cette formation politique en 2017, ADT n’aura fait que 2ans de militantisme. Il était militant au premier siège du premier arrondissement de Libreville. Il a avait été élu conseiller municipal de la commune de Libreville à la suite des élections jumelées de 2018.

Après deux ans de militantisme, il a donc décidé de quitter cette formation politique. Il a indiqué dans sa lettre de démission, vouloir répondre à « un impératif, plus grand que nous tous ».

« Des ombres se profilent à l’horizon, avec la ferme intention de détruire l’œuvre de construction nationale issue de plusieurs  vies et de plusieurs générations. Tapis en chacun et autour de nous, chaque jour qui passe, elles prennent de l’assurance, et gagnent du terrain».

« Le Gabon que nous avons connu et dont nous sommes fiers, terre  de liberté, de  justice sociale et de prospérité, est menacé par cette obscurité ».

Si les raisons de sa démission peuvent être acceptables, d’autant plus que cette analyse de la situation actuelle du pays est faite par un grand nombre, il n’en demeure pas moins que l’homme devient instable politiquement.

Quelle sera sa future démarche politique ?  Wait ans see. 

PARTAGER