Formation du gouvernement: les spéculations prennent le dessus

Formation du gouvernement: les spéculations prennent le dessus

1589
0
PARTAGER
DR.

Depuis quelques semaines, les bruits relatifs à la formation d’un nouveau gouvernement sont plus assourdissants. Et chacun y va avec son commentaire et son gouvernement imaginaire.

Proche du palais présidentiel gabonais, l’hebdomadaire La Griffe, a, dans sa parution de vendredi dernier juré, croix de bois, croix de fer, que c’est ce lundi qu’on connaîtra le nouveau gouvernement.

Sauf que jusqu’à présent, certains détails de cette parution du vendredi ne sont pas effectifs. En effet, La Griffe annonçait que l’actuel premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, devait démissionner le week-end écoulé. Ce qui n’a pas été le cas.

C’est dans cette folie de rumeurs, qu’on annonce l’entrée, dans ce futur gouvernement, de Faustin Boukoubi, jusque-là, secrétaire général du parti démocratique gabonais, parti au pouvoir. Le même qu’on annonce démissionnaire de ce poste depuis le week-end dernier. Joint par nos confrères de gabonactu, l’intéressé n’a ni infirmé, ni confirmé l’info.

Pendant ce temps, le Gabon est suspendu à la formation de ce nouveau gouvernement comme si elle était a solution miracle de tous les maux vécus par les Gabonais.

Junior Akoma

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE