Firmin Ollo’o : Libre

Firmin Ollo’o : Libre

92
0
PARTAGER

C’est en début de soirée du jeudi de la semaine dernière que le coordonateur du mouvement de Jeunes de l’Union Nationale a été annoncé libre, après près de cinq mois passé à la prison centrale de Libreville.

Enfin, les jeunes de l’Union Nationale peuvent avoir le sourire, le président de leur mouvement Firmin Ollo’o, qui après avoir passé près de cinq mois à la maison d’arrêt de Libreville, a été annoncé libre en en début de soirée du jeudi de la semaine dernière.

Il faut dire que le jeune conseiller municipal, de la commune de Libreville avait été arrêté le 29 juillet dernier. On lui reprochait de prendre part aux manifestions qui ont suivi le dépôt de candidature d’Ali Bongo. Est-il besoin de rappeler que ce jour là, au rond de la Démocratie Ali Bongo et les siens avaient fêtés ce geste. Surtout que beaucoup avaient prédits que cette candidature ne devait pas être acceptée, en raison de sa filiation douteuse avec les Bongo.

Notons que, il jeune acteur politique avait dans premier temps été gardé à vu à la police judicaire, avait d’être transféré à la maison d’arrêt de Libreville. Les nouvelles qui filtraient de là bas, n’étaient du tout pas rassurantes pour ses proches. Car à plusieurs reprises, le jeune coordonnateur de jeunes de l’UN avait été annoncé disparu de sa cellule. Comme il avait également été annoncé que son état de santé était inquiétant. Ironie du sort, l’ancien sociétaire de l’Université Omar Bongo sort de là avec des en kilos en plus.

 L’histoire dira qui a œuvré pour cette libération, tant ceux qui étaient censés le faire ne s’en sont guère préoccupés.

SDP

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE