Accueil Politique Elections locales : le pensionnaire Frédéric Massavala s’impose avec 4 conseillers

Elections locales : le pensionnaire Frédéric Massavala s’impose avec 4 conseillers

PARTAGER
Frédéric Massavala lors d'une précédente sortie, est désormais Libre /(c)DR.

 Incarcéré à la prison centrale de Libreville depuis plus d’un an, Frédéric Massavala Mamboumba, qui a conduit une liste aux élections  locales dans le département de Tsamba Magotsi du 06 octobre dernier, sort de ces élections avec 4 conseillers. Il aura donc son mot à dire durant ces 5ans au conseil départemental de cette localité du sud du pays.    

 Il n’a certes pas atteint son ambition de diriger le conseil départemental de Tsamba Magotsi, dans la province de la Ngounié, au sud du Gabon, mais Frédéric Massavala Mamboumba qui a conduit une liste aux élections locales du 06 octobre dernier aura son mot à dire durant ces 5ans au conseil département de cette localité. Le pensionnaire de sans famille, à en croire les résultats rendus publics par le Centre Gabonais des Elections, s’en sort avec 4 conseillers, devant l’UPNR de Louis Gaston Mayila trois conseillers et derrière le PDG qui a obtenu quatorze conseillers.

Faut-il le rappeler, la candidature de cet opposant à Ali Bongo a suscité plusieurs interrogations, car depuis plusieurs mois Frédéric Massavala est toujours incarcéré à la prison centrale de Libreville. Il avait été arrêté au cours d’une marche de l’opposition qui réclamait la victoire de Jean Ping, principal adversaire d’Ali Bongo en 2016.

Si beaucoup doutaient de sa capacité à aller jusqu’au bout de sa logique, aujourd’hui il fait de l’admiration dans l’opinion, car jamais dans l’histoire du Gabon, un détenu n’avait été candidat à une élection. Toute chose, estiment certains, qui lui a certainement permis d’avoir ces quatre conseillers.

PARTAGER