Accueil Politique Elections 2018: La profession de foi d’Ange Kevin Nzigou

Elections 2018: La profession de foi d’Ange Kevin Nzigou

PARTAGER
Ange Kevin Nzigou lors de sa rencontre avec les populations de sa circonscription politique/pyramidmedigabon.

Candidat aux élections législatives dans le sixième arrondissement de Libreville, Ange Kevin Nzigou souhaite voir de nouveaux visages, une nouvelle génération d’acteurs politiques pour le pays. En cela, il demande à ses concitoyens de sa circonscription politique d’oser tourner la page. Non sans livrer ses ambitions pour le plus grand arrondissement de Libreville et même pour tout le pays.   

Il a été investi par son parti Pour le Changement (PLC), avec pour ambition, l’obtention d’un siège de député à l’Assemblée nationale dans sa circonscription politique du 6è arrondissement de Libreville. Le jeune avocat pour avoir grandi dans cet arrondissement le connait et le maitrise parfaitement. Il connait les difficultés, les quotidiens de ses compatriotes, dont il sollicite depuis le début de cette campagne les suffrages afin de construire avec eux, un nouvel environnement. C’est pourquoi dans un laïus intitulé « Ma Profession de Foi », Ange Kevin Nzigou et sa suppléante Arielle Desye Zang Essiane indiquent les questions  prioritaires une fois élu député de cette circonscription politique.

Il faut dire que pour Ange Kevin Nzigou, le désir d’un changement s’impose à tous les nouveaux « nous avons fait le choix  de nous présenter à ces élections législatives dans un vrai désir de changement » Nous avons pour ambition que notre circonscription soit le fer de lance d’un Gabon, celui qui réussit et se présente à la face du monde ».

Estimant qu’il faut une véritable opposition qui puisse mettre hors d’état de nuire l’actuel pouvoir, l’avocat au barreau du Gabon pense que ces élections sont une occasion « d’élire  des députés, qui dès le lendemain, incarneront une opposition véritable au système et à ce qu’il a de plus violent, brutal et inhumain pour nous tous ».

Dans sa profession de foi, le leader du parti Pour le Changement (PLC) indique  ses six engagements nationaux. Il y a entre autre la mise en place d’une véritable politique sociale, avec pour ambition l’interdiction de la suppression de la bourse scolaire, la priorité à l’école publique, une limitation du nombre d’élèves par classe et la construction de nouveau bâtiments. Il y a la moralisation de la vie publique, dont l’objectif serait la surveillance à la transparence de la gestion des derniers publics.   Il y a la sécurité des Gabonais, la lutte pour un réel service public de santé et enfin investir pour la jeunesse.

Ange Kevin veut être un député qui contrôle et qui résiste, un député  à l’écoute des citoyens et le relai des luttes sociales.

PARTAGER