Accueil Politique Elections 2018 : Le peuple va-t-il rééditer le vote de 2016 ?

Elections 2018 : Le peuple va-t-il rééditer le vote de 2016 ?

PARTAGER
Le peuple est apparemment attendu pour ces élections 2018/DR.

C’est en tous cas, le souhait de plusieurs  opposants, favorables à la participation aux élections législatives et locales organisées par les autorités du pays. Pour ces derniers, le peuple devrait offrir à l’opposition le même vote que 2016, pour permettre à l’opposition de faire revivre le parlement et pour instaurer la Démocratie dans le pays. 

Les élections de 2018 qui se pointent à l’horizon sont capitales pour l’opposition gabonaise favorable à l’organisation de ce scrutin. Car, beaucoup de partis politiques qui ont soutenu la candidature de Jean Ping, veulent démontrer à la face du monde, la force de leur camp, mais aussi, prouver à ceux qui ont décidé de ne pas participer à ces élections  qu’ils  ont un électorat qui adhérent à leurs idéaux  dans  l’ensemble du pays.  Et que, malgré l’absence de Jean Ping, ils peuvent obtenir plusieurs sièges de députés et des conseils locaux qui pourront défendre leurs idéaux.

Ces élections sont donc un véritable test pour  l’opposition gabonaise, et les leaders des partis politiques dans la perspective de la prochaine présidentielle.  Dans la mesure où, elle permettra  de voir qui sont  les partis, que certains ont souvent traité de partis «  gazelle ». Ainsi, lors de ces élections, le pourcentage de députés et conseillers que les opposants vont pouvoir obtenir sera suivi de près.

PARTAGER