Accueil Politique Elections 2018 : Lambert Assang quitte la liste Chantal Myboto Gondjout

Elections 2018 : Lambert Assang quitte la liste Chantal Myboto Gondjout

PARTAGER
Lambert Assang lors de sa déclaration/GMT.

Sur la liste Union Nationale du 1er siège du premier arrondissement de Libreville conduite par Chantal Myboto Gondjout pour les locales, Lambert Assang qui a été à l’origine de l’invalidation de candidature de Chantal Myboto pour les législatives, du fait de sa supposée  appartenance au PDG, a préféré décliner son poste de colistier.

Gabriel Malonga Mouelet, candidat PDG pour les législatives dans le 1er siège du premier arrondissement de Libreville, a peut être fait d’une pierre  deux coup. Il est officiellement à l’origine de l’invalidation de la candidature de Chantal Myboto aux législatives, après avoir déposé un recours en annulation. Après avoir réussi ce coup, il a peut être aussi réussi un autre, celui du retrait de Lambert Assang comme colistier dans la liste Union Nationale conduite par Chantale Myboto pour le compte des élections locales. 

Le concerné a fait l’annonce lors d’une déclaration au quartier général de Chantal Myboto. « je m’étonne  de ce que ma candidature n’ait pas été également radiée de la liste pour les locales que nous avons élaborée avec  mes amis politiques » et de poursuivre, « les mêmes causes produisant les mêmes effets et pour éviter toute surprise, pour éviter de servir mes amis sur l’autel du sacrifice érigé par la Cour Constitutionnelle en faveur du PDG, j’annonce officiellement et solennellement le retrait de ma  candidature sur la liste des conseillers proposés  pour le premier arrondissement de Libreville ».

Pour rappel, dans le recours introduit par le député sortant Gabriel Malonga Mouelet, il avait indiqué que le suppléant de Chantal Myboto, Lambert Assang était membre du PDG. Malgré le fait qu’il ait eu un démenti sur cette supposée appartenance par les responsables du PDG de cet arrondissement, Chantal Myboto Gondjout a quand même vu sa candidature invalidée.   

Toute fois, Lambert Assang reste dans l’équipe de campagne de Chantal Myboto.

PARTAGER