‘’Démocratie Nouvelle’’ célèbre son recépissé

‘’Démocratie Nouvelle’’ célèbre son recépissé

107
0
PARTAGER

Le directoire, les cadres, militants et autres sympathisants se sont retrouvés la semaine dernière pour célébrer deux évènements importants de ce jeune parti politique. Sa légalisation officielle et l’ouverture de son siège social.

A peine six mois séparent le premier congrès de ce parti politique à l’ouverture de son siège sociale et sa légalisation officielle. C’est pour célébrer ces moments importants de ce jeune parti de l’oppostion que les responsables, les militants et sympathisats de ce parti se sont retrouvés autour d’une collation en début de semaine dernière.

Est-il besoin de rappeler que c’est à l’occasion du congrès consécutif qui a eu lieu les 27 et 28 avril 2016 à Libreville que Démocratie Nouvelle a vu le jour. Rappelons également que Démocratie Nouvelle est la nouvelle donomination prise en lieu et place  de l’ancien conseil de Salut de la République. Une formation politique fondée en 1998 par Richard Mouguengui Boussougou. D’ailleurs René Ndemozo’o Obiang, le président de Démocratie Nouvelle n’a pas manqué de salué à l’occasion de cette cérémonie ce compatriote.

C’est donc aussitôt les travaux du congrès achevés, que ses responsables avaient déposé tous les documents adoptés par le congrès en vue de solliciter sa légalisdation. Aujourd’hui, c’est chose faite. Democranie Nouvelle est désormais reconnue sous le numéro 00 OOOO7/MINDSHP/SG/CE1.

La cérémonie inaugurale de son siège et de son récépissé n’ont pas pu avoir lieu à tmps du fait du calendrier électoral. Surtout que le parti politique dirigé par René Ndemezo’o Obiang a pris une active lors de la dernière élection présidentielle. D’ailleurs, s’agissant de la dernière élection, la particpation de Démocratie Nouvelle à la campagne de Jean Ping fera une analyse et d’une évacuation complète le miment venu. A annoncé Ndémézo’o Obiang.

Désormais, les militants, sympathisants et autres usagers ont un espace de travail, afin de préparer d’autres échéances. Surtout que l’ambition  du parti comme l’a dit son président est devenir l’un des plus grand dans le paysage politique gabonais.

Boris Biyoghe

 

 

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE