Crise politique au Gabon : le sujet intéresse Antonio Guterres

Crise politique au Gabon : le sujet intéresse Antonio Guterres

2585
0
PARTAGER
Antonio Guterres, actuel et nouveau Secrétaire Général des Nations Unies.

Il semble que la crise politique que connait le Gabon serait dans l’agenda de l’actuel et nouveau secrétaire général de l’ONU. Avec le président en exercice de l’Union Africaine, le Guinéen Alpha Condé, le sujet est pratiquement quotidien.

 Il faut surtout dire que  l’absence du dialogue entre les deux principaux rivaux à la dernière élection présidentielle inquiète le nouveau secrétaire général de l’ONU, le Portugais Antonio Guterre. Et surtout du fait même que les deux protagonistes, ont chacun organisé  un dialogue politique.

Après donc une médiation en Gambie et qui a abouti au départ de Yahya Jammeh au pouvoir pour un exil en Guinée Equatorial, le remplaçant à l’ONU de Ban Ki Moon compte s’appuyer sur Alpha Condé, dont les relations seraient aux beaux fixes.

Le patron des Nations Unies aurait sollicité, son ancien collègue de l’international Socialiste (IS) pour l’aider à organiser un dialogue entre l’opposition et la majorité au pouvoir. Est-il besoin de rappeler que depuis la fin de la dernière élection présidentielle, le climat est plus que morose entre Ali Bongo et son principal rival, Jean Ping. Une rencontre est prévue entre Alpha Condé de la Guinée et Ali Bongo du Gabon à ce sujet.

Pour l’heure, l’on retient simplement que pour  Antonio Guterre, le dialogue organisé par Ali Bongo ne compte par pour les instances internationales, de même que celui organisé par l’opposition. C’est probablement celui organisé sous l’égide des Nations Unies et l’Union Africaine qui serait plus crédible.

Samora Royal

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE