Accueil Politique La Communication présidentielle change de chef : Ike Ngouoni succède à...

La Communication présidentielle change de chef : Ike Ngouoni succède à Sébastien Ntoutoume Békalé

PARTAGER
Ike-Ngouoni/DR

C’est presque passé inaperçu. Les derniers mouvements de personnels à la présidence de la République ont pourtant vu des changements au service Communication. En plus de ses fonctions de porte-parole de la présidence, l’ancien directeur de la communication du groupe BGFIBank devient le chef de la communication présidentielle. Sébastien Ntoutoume a conservé le poste de Conseiller spécial, mais il n’est plus le  »patron de la Com ».

 »Conseiller spécial, chargé de la Communication présidentielle, Porte-Parole de la présidence de la République » – telle est la nouvelle responsabilité de Ike Ngouoni Aïla Oyouomi, après neuf mois au Palais du bord de mer. Précédemment Conseiller Politique, Porte-Parole de la présidence, le jeune communicant prend dorénavant les rênes de la totalité de la communication présidentielle.

Il est sans conteste brillant et intelligent, mais pour peser dans le mille-feuille de la présidence de la République, l’atout-maître est la proximité avec le directeur de cabinet. Ike Ngouoni Aïla Oyouomi, 35 ans, est en effet, depuis leur rencontre à BGFIBank, l’un des hommes qui murmurent à l’oreille du directeur de cabinet du président de la République ; l’ancien directeur de la communication du principal groupe bancaire du Gabon  se voit ainsi confier les pleins pouvoirs en ce qui concerne la gestion de la communication du chef de l’Etat. Il va ainsi devoir gérer l’un des secteurs les plus sensibles du Palais du bord de mer. Après la dissolution du Cocom, peu après l’élection présidentielle d’août 2016, la communication présidentielle s’était recentrée autour de deux pôles : la Direction de la Communication présidentielle (DCP) et la direction générale de la presse présidentielle. Aujourd’hui, ces deux instances ont disparu.

C’est à Ike Ngouoni que revient la gestion de tout le  »processus communicant » de la présidence, avec autour de lui des journalistes, Sébastien Ntoutoume Békalé (Conseiller spécial), Ali Radjoumba (Conseiller) et Bienvenue Minko (Chargé de mission), des attachés de presse et autres communicants. Il est dorénavant  »l’unique leader » de ce secteur.

Les grands dossiers seront traités par lui, surtout ceux qui, financièrement, pèsent lourd, comme la signature des contrats avec la presse internationale.

PARTAGER