Accueil Politique Campagne d’enrôlement : L’Union Patriotique Gabonais Loyaliste déplore les pratiques qui...

Campagne d’enrôlement : L’Union Patriotique Gabonais Loyaliste déplore les pratiques qui émaillent l’opération

PARTAGER
L'UPGL, de David Mbadinga lors d'une précédente sortie/DR.

L’un des partis politique de l’opposition modérée, notamment l’Union des Patriotes Gabonais Loyalistes(UPGL), a fait un point de presse le 27 juin dernier, pour dénoncer les  pratiques qui émaillent  l’opération d’identification et d’enrôlement  des électeurs qui a débuté  le 15 juin dernier.

L’achat massif des potentiels électeurs ; la lenteur de l’opération d’enrôlement, le trafic d’influence exercé sur les agents enrôleurs et les potentiels électeurs. Autant de pratiques que ledit parti politique a mises en évidence pour marquer son indignation, face à ces pratiques récurrentes.

 Il a aussi annoncé que depuis le début de cette opération : « le 15 juin 2018, l’opération d’identification et d’enrôlement à été lancée par le gouvernement. Il faut relever que dès les premiers jours de cette opération, de nombreuses insuffisances ont marqué son lancement. Notamment les pannes fréquentes des machines, insuffisance des agents enrôleurs sur le terrain. Cette situation préoccupante a causé un réel retard dans le rythme des opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs, ainsi que dans les délais requis », a déclaré Christelle Mfono, représentante de ce parti. Cette dernière, face à cette situation, a sollicité l’indulgence du gouvernement pour prolonger cette opération  au vu de l’engouement des populations à se faire enrôler.

PARTAGER