Accueil Politique « Aujourd’hui, je veux être respecté dans la décision que j’ai souverainement...

« Aujourd’hui, je veux être respecté dans la décision que j’ai souverainement prise, et qui a été soutenue par mon parti » dixit Jean de dieu Moukagni-Iwangou

PARTAGER
Mouckagni Iwangou/(c)DR.

Acculé et traité de tous les noms d’oiseau depuis son entrée au gouvernement, cet ancien soutien de Jean Ping, et membre du nouveau gouvernement Issoze Ngondet 3, Jean de dieu Moukagni -Iwangou, lors d’un entretien accordé au quotidien gouvernemental l’Union, est sorti de sa réserve et exige le respect de sa décision.

Le Ministre d’Etat en charge de l’enseignement supérieur, Jean de dieu Moukagni Iwangou, semble être bien dans ses bottes au sein du nouveau  gouvernement Issoze Ngondet 3. Après plusieurs refus et des petites magouilles avec les proches collaborateurs d’Ali Bongo, pour une entrée au gouvernement,  le Président du Parti politique Union et Solidarité, refuse que sa position soit contestée. Mieux, il dit de n recevoir des leçons des gabonais.  Car, à en croire ce dernier, il était temps pour lui de se mettre au service de la reconstruction des choses qui ont été détruites. « En 2017, j’ai respecté ceux qui n’ont pas cru devoir se battre contre la révision de la constitution, alors qu’il y avait des choses à dire. Aujourd’hui, je veux être respecté dans la décision  que j’ai souverainement prise, et qui a été soutenue par mon parti », a indiqué Moukagni Iwangou.

Des propos qui laissent penser que le ministre d’Etat, ancien opposant, a  tiré un trait sur la lutte pour la libération du Gabon. Et que  désormais sa mission première   serait de goûter aux délices de la gestion du pouvoir.

PARTAGER