Accueil Politique André Dieudonné Berre : l’heure de la retraite a sonné pour le...

André Dieudonné Berre : l’heure de la retraite a sonné pour le doyen

PARTAGER
ADB, l'heure a sonné/crédit photo: gabonreview.

C’est le vœu exprimé récemment par celui qui dirige encore le groupe parlementaire PDG à l’assemblée nationale, à l’occasion d’une cérémonie organisée, en son honneur, par Génération  Wonderful.

André Dieudonné Berre va-t-il finalement laisser la politique pour se consacrer à autre chose ? En tout cas, c’est le souhait fait par le doyen des députés PDG à l’assemblée nationale. Le patron des députés PDG l’a fait savoir au cours d’une cérémonie de l’association Wonderful organisée en son honneur le week-end écoulé. Il dit vouloir laisser la place aux jeunes générations, dont il défendait les droits, dit-il, afin qu’elle joue un rôle important. «J’estime qu’après bientôt 48 ans au service du pays, dont 20 dans le privé et 28 dans le public et la politique, il est temps que je puisse prendre un peu de distance pour permettre aux jeunes de se présenter (à la députation). On peut maintenant avoir une passation tout à fait normale, mais ça ne m’empêchera pas de continuer à leur porter conseil et un appui s’ils le veulent», «celui qui sait s’arrêter ne tombe jamais». «J’ai défendu avec d’autres le fait que, puisque nous utilisons les jeunes pour les faire voter à partir de 18 ans pour nous, en les transportant et en faisant toutes sortes de choses, ces jeunes (qui) en ont marre de servir de porteurs de valises, peuvent aussi avoir la maturité de voter pour eux-mêmes», a expliqué celui  qu’on appelle affectueusement ADB.

A noter que ADB, ancien membre du gouvernement, ancien mairie de Libreville, est actuellement député du deuxième siège du premier arrondissement d’Akanda. Il est âgé de 78ans et préside actuellement le groupe parlementaire PDG à l’assemblée nationale.

 Pour la génération Wonderful, le passage de ADB dans le paysage politique gabonais inspirera plusieurs d’entre eux.  

PARTAGER