Alain Claude Bilié bi Nzé ou le prototype de l’homme politique médiocre

Alain Claude Bilié bi Nzé ou le prototype de l’homme politique médiocre

444
0
PARTAGER
Alain Claude Billie Bi Nze, Ministre de la communication

La récente affaire de mœurs concernant les frasques sexuelles du ministre de la communication, des postes, de la culture et de l’économie numérique montre que le Gabon est gouverné par des personnes peu recommandables, qui confondent vie privée et vie publique.

Non content d’avoir un langage déplacé à l’endroit des communicateurs, voila que monsieur Alain Claude Bilié By Nzé s’adonne avec délectation à l’adultère. La vie politique c’est la volonté de prendre le pouvoir mais c’est aussi l’exigence d’avoir un comportement irréprochable à l’endroit de ses concitoyens et de ses administrés, quand on exerce le pouvoir.

Dans les grandes démocraties, des affaires de mœurs détruisent la carrière politique d’hommes et de femmes non pas par la méchanceté  mais par l’exigence morale des lois non dites. On a l’exemple de Gary Hart, membre du parti démocrate, promis à une belle carrière mais qui succomba au sexe faible, en ayant une relation avec une call-girl ; cela le détruisit politiquement.

L’affaire Billié by Nzé n’est que le reflet du système politique actuel qui nous gouverne : homosexualité à outrance, pédérastie, lesbianisme exacerbée, adultère banalisé …

Voila, en sept ans, à quoi ressemble la Société du pouvoir au Gabon.

Comment dès lors, avoir des valeurs morales qui peuvent guider les jeunes générations dans la voie d’un vrai progrès.

Alain Claude Bilié By Nzé, à l’instar de DSK  ne devrait plus être ministre car il a tout simplement dévoyé la fonction morale de l’homme politique. Quel exemple peut-il donner à la jeunesse gabonaise ?

Quand on connaît la légèreté des mœurs de ce pouvoir, il ne faut s’attendre à aucune sanction. Alain Claude Bilié By Nzé, à coup sûr, affichera avec plus d’arrogance son m’en foutisme légendaire.

La logique d’un pouvoir inique et légitime c’est de s’appuyer sur la terreur mais aussi sur la destruction de valeurs morales. Voila où en est le Gabon d’ALI Bongo.

Serge BIBANG

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE