Accueil Politique A Port Gentil; le RHM prône pour les législatives

A Port Gentil; le RHM prône pour les législatives

PARTAGER
Alexandre Barro Chambrier à Port Gentil/DR

La semaine dernière, le Rassemblement Héritage et Modernité a séjourné dans la ville de l’Or noir, Port Gentil, la capitale économique du pays. Là-bas, la délégation conduite par Hugues Alexandre Barro Chambrier est allée réitérer la poursuite du combat au sein de la coalition pour la Nouvelle République, mais aussi prôner la participation aux élections législatives.

C’est dans sa vision de s’implanter dans tout le pays que le Rassemblement Héritage et Modernité a séjourné dans la capitale économique, Port Gentil, la semaine dernière. Là-bas, Hugues Alexandre Barro Chambrier et ses amis sont allés confirmer la volonté du parti de continuer la lutte pour l’instauration de l’alternance et la démocratie dans le pays, au sein de la coalition pour la Nouvelle République. Il faut dire que ce séjour Portgentillait avait tout son sens, d’autant que étant membre de la CNR et ayant décidé d’aller prendre part aux élections, il fallait donc pour ABC et ses amis d’expliquer les raisons. Il a donc profité de sa grande causerie au quartier Mini Prix pour éclairer les populations. « Nous pensons qu’il faut aller aux élections, puisque les adversaires ont décidé d’y aller. Il nous faut montrer que Jean Ping a gagné et nous devons le confirmer. Eh bien, nous devons encore le défaire  dans les urnes » a laissé entendre ABC. Avant d’ajouter «nous ne pouvons pas rater ces élections, car en 2011 cette solution n’a pas payé.»

Mais pour le faire, le souhait du patron du RHM est que l’opposition reste unie et mobilisée. C’est pourquoi, lors de cette sortie, il a attiré la vigilance des populations, « ceux qui aiment le pays, des patriotes doivent rester unis ». « Il faut faire en sorte que ces gens qui gouvernent le pays dégagent», a-t-il lancé.  Aller aux élections pour Alexandre Barro Chambrier et ensuite les gagner, «pourraient faciliter l’instauration de Jean Ping au pouvoir, c’est à ces conditions là que Jean Ping pourrait être au trône», a laissé entendre ABC.

Il faut dire que la situation que connait le pays, Port Gentil, en tant que capitale économique du pays, est la première ville touchée, d’autant plus que plusieurs entreprises ont fermé boutique, en laissant un chômage grandissant. Comme piste de solution pour mettre fin à cette gestion opaque et scabreuse du pays, l’économiste Chambrier a indiqué que: « la réalité de votre ville, vous la connaissez bien. Après toutes les promesses, c’est la désolation, c’est la désolation parce que nous  sommes face à des incompétents. Notre pays est à la dérive du fait de la mauvaise gouvernance, des mauvaises décisions ».

En plus de ces causeries, le RHM a également visité les centres d’enrôlement. Avant de rendre également visite aux employés de Satram, dont l’entreprise a mis la clé sous le paillasson.   

PARTAGER