Noël sous terreur à Berlin . Comme cadeau, un ‘’Camion bélier’’

Noël sous terreur à Berlin . Comme cadeau, un ‘’Camion bélier’’

109
0
PARTAGER

Le troisième conflit mondial est manifestement une guerre asymétrique. Il oppose des armées régulières, polices et gendarmeries de l’occident judéo-chrétienne et leurs alliés, aux hordes de jihadistes arabo islamiques, prêts à mourir, au nom d’Allah, le miséricordieux et le tout puissant.

Aucun coin du monde n’est épargné. De l’Europe, principal foyer de diffusion de cette guerre asymétrique, en Amérique, en passant par le Proche et le Moyen Orient, l’Asie et l’Afrique, des bombes humaines explosent, des ‘’camions béliers’’ foncent sur les foules, des fronts sont ouverts, et des populations innocentes trinquent.

On a ici affaire, que l’on le veuille ou non, à deux conceptions du monde et des relations humaines qui s’affrontent à travers deux cultures incarnant presque le même type de valeurs. Depuis des siècles, l’Occident judéo-chrétienne se veut le maître du monde, au nom du Dieu de la Bible et d’un complexe de supériorité vis-à-vis d’autres peuples et civilisations. Il se veut même nanti d’une mission universelle de civiliser ces autres peuples en répandant ses croyances religieuses, son histoire, ses modèles économiques, ses schémas d’organiser les sociétés humaines.

Il se veut ainsi la référence universelle de la démocratie et des droits de l’homme. Fort de tout ceci, il a entrepris la conquête du monde, réduisant d’autres peuples à l’esclavage, occupant militairement leurs territoires en y organisant un pillage sans vergogne et sans scrupules des richesses, tout en les aliénant culturellement. Les Africains en ont payé un très lourd tribut, avec la traite négrière, le colonialisme, le néocolonialisme, l’apartheid.

Face à ces agressions permanentes de l’Occident Judéo-chrétien, les peuples arabo-islamiques ne se sont pas laissés faire ; En réponse aux ‘’croisades’’, ils ont opposé le jihad. Eux aussi conquérants, hégémoniques et dominateurs, ils tentent d’imposer leurs lois, celles d’Allah, à d’autres peuples et civilisations. Ayant été victimes de l’Occident Judéo-chrétien, ils prennent leurs revanche en s’attaquant à tout ce qui symbolise la culture des descendants de Japhet : églises, places publiques, écoles, et autres et y font régner terreur et barbarie. Les victimes collatérales se comptent par milliers.

Ces dernières années, les principaux foyers d’affrontements de ces deux conceptions du monde, diamétralement opposées, ont pour noms : Afghanistan, Tchétchénie, Ukraine, Irak, Syrie, Yémen, avec extension en Afrique, plus particulièrement au Mali, en Somalie, au Nigéria, au Tchad, au Niger, au Cameroun, au Soudan, et en Centrafrique.

Du coup, appauvris par des siècles de pillage de leurs richesses, et fuyant les conflits armés, les peuples de ces coins du monde n’ont plus d’autres solutions que celle de chercher, à se rendre, à leurs risques et périls, en Europe, là où se sont accumulées toutes les richesses du monde. D’où le phénomène de migrants qui tentent, chaque jour, de traverser la Méditerranée, afin de débarquer sur les côtes européennes. Une traversée tellement périlleuse qui fait aujourd’hui de cette Méditerranée, un gigantesque cimetière off-shore.

Et parmi ceux des migrants qui parviennent à traverser, il n’y a pas que des enfants de cœur. Il y a aussi des fous d’Allah, prêts à se transformer en de véritables bombes humaines dénommées ‘’kamikazes’’. Le suicide n’est, pour eux, qu’une rédemption, le moyen le plus rapide et le plus sûr pour retrouver Allah et le prophète Mahomet dans les cieux.

C’est ce genre de fou d’Allah qui vient de foncer, avec un camion, sur la foule, dans un marché de Noël, à Berlin, en Allemagne. Toute chose ayant réveillé les instincts belliqueux des meilleurs défenseurs de la civilisation judéo chrétienne, les mouvements néo nazis.

Steeve Mbeckhi

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE