Accueil Environnement Libreville propre: le Haut commissariat à l’environnement et au cadre de vie...

Libreville propre: le Haut commissariat à l’environnement et au cadre de vie sur le terrain

PARTAGER
©DR

La collecte des ordures n’a pas cessé de poser problèmes à Libreville et même dans l’hinterland. Pour essayer de rendre la capitale un peu plus propre, attrayante et conviviale,  une vaste opération de nettoyage  a été lancée.

Le Haut Conseil de l’Environnement est sur le terrain pour lutter efficacement contre l’insalubrité dans la capitale. Pour y arriver, « Flash Nettoyage » a été mise à contribution dans cette vaste campagne de salubrité dénommée « Opération Libreville Propre ».

Le travail à abattre vise les plages ; les lieux publics et les trottoirs qui doivent être débarrassés de toutes sortes de détritus. Munie de balaie, des râteaux et des brouettes, l’équipe de Flash nettoyage est presque sur les traces d’Agli  qui était ou est commise à cette tâche.

Une opération qui vient à point nommé au moment où, il devient difficile de savoir qui a désormais  la responsabilité de rendre Libreville propre.

Sous d’autres cieux, une amende non négligeable est collée à tout individu qui délibérément, jetait des ordures (sachet ; bouteille ; emballage de chips ; biscuit ou autre confiserie  etc.) en dehors des bacs à ordures ou pire, sur la voie et lieux publics. Ce qui amène les inconditionnels inciviques à se raviser : ce cas devrait faire école au Gabon où l’impunité semble encourager certains.

Notons que cette situation d’insalubrité s’est envenimée depuis la suspension des activités de la société Averda, pour de raisons de paiement.

JB

 

PARTAGER