Accueil Economie Transport aérien: La Nationale : Un accord à l’amiable

Transport aérien: La Nationale : Un accord à l’amiable

PARTAGER
Arrangement à l’amiable entre actionnaires de la compagnie la Nationale/ ©DR

Justin Ndoudangoye, ministre en charge des transports, s’était résolu à trouver une issue à la querelle qui opposait les actionnaires de cette compagnie. C’est désormais chose faite, puisqu’un terrain d’entente a été trouvé. Lequel prévoit la création de deux compagnies distinctes : la Nationale régionale de transport (NRT) et la Nationale Airways Gabon (NAG).

Il aura fallu deux mois de bataille judiciaire et d’âpres négociations qui auront mobilisé les juristes, les techniciens du secteur aéroportuaire et collaborateurs du ministre des Transports, Justin Ndoundangoye, à qui s’étaient remises les deux parties en conflit pour arbitrage. C’est-à-dire, d’un coté, Rosette Mboumbou Nkambissi, et de l’autre, Roland Anicet Francis Nzikou, Junior Anicet Mangoumba et Teddy Jean Patrick Nzikou, tous actionnaires de la Nationale.

Au terme de cette bataille, la solution proposée par Justin Ndoungangoye qui dit préserver la paix sociale, a été donc la séparation en deux de la compagnie. Conséquence, Rosette Mboumbou Nkambissi,  prend l’actif et le passif de la NRT, notamment tout ce qui est véhicules, équipements ainsi que la dette sociale. Sauf tous les documents à l’effigie de la compagnie nationale régionale de transport qu’elle doit laisser aux autres actionnaires qui, eux devront en construire une autre entreprise. Au terme de cet accord, les deux parties s’abstiennent d’engager encore d’autres batailles judiciaires. C’est donc en gros, une issue à l’amiable qui a été trouvé.      

PARTAGER