Accueil Economie Trans-Urbain : Une Sogatra bis pour quoi faire ?

Trans-Urbain : Une Sogatra bis pour quoi faire ?

PARTAGER
©DR

Le Conseil des Ministres du 13 juin 2019 vient de  donner son accord au ministre des transports, Justin Ndoundangoye  de mettre en place une nouvelle société de transport dénommée Trans-Urb. Pourquoi une telle décision vu la situation actuelle de la Sogatra ?

Une nouvelle organisation administrative et un renouvellement du parc automobile de la Sogatra peuvent- ils permettre à cette société de répondre aux attentes des Gabonais ? Pour le gouvernement, il semble que cette société ne serait plus en mesure de répondre, de façon efficace, à la question du transport au Gabon. C’est en tous cas ce qui ressort du communiqué du gouvernement du dernier Conseil des ministres. Selon le gouvernement, la création de cette nouvelle société de transport urbain vise à l’amélioration de l’offre publique de transport collectif de masse. Un argument qui semble ne pas convaincre les Gabonais. Ce d’autant plus que le dynamisme que les autorités souhaitent insuffler au sein de cette société fait partie des recommandations des experts, après l’audit à la Sogatra.

Le gouvernement compte, en effet, doter la nouvelle société, pour  sa phase de démarrage, d’un parc de 300 autobus avec, à terme, la création de 300 emplois directs et 200 emplois indirects. Des belles ambitions, qui ne cadrent pas avec le lourd passif du aux employés de cette société. Un passif cumulé à des mois d’arriérés de salaires.

 Empêtrée dans des difficultés financières depuis quelques années, la mise en place d’une nouvelle société de transport, en lieu et place  d’un redressement de la Sogatra, sonne aujourd’hui comme la mort de cette société, avec son corollaire de dommages collatéraux.

PARTAGER