Accueil Economie Sommet Afrique-Russie : Julien Nkoghe Bekale conduit la délégation gabonaise

Sommet Afrique-Russie : Julien Nkoghe Bekale conduit la délégation gabonaise

PARTAGER
Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, lors de son arrivée à Sotchi (Russie)/©DR

Deux jours durant à Sotchi en Russie  a eu lieu le Sommet et le Forum économique  Afrique – Russie. Le Gabon notre pays est  représenté par une forte délégation conduite par le premier ministre Julien Nkoghe Bekale. Un rendez-vous d’opportunités pour le Gabon dans plusieurs domaines.

Ce Mercredi 23 octobre s’est ouvert à Sotchi en Russie le sommet Afrique Russie, qui réunit plusieurs chefs d’Etat et de gouvernements africains. Bien avant ce sommet, il y a une autre rencontre, il s’agit du forum économique. Un rendez-vous d’opportunités pour plusieurs pays africains, dont le nôtre, le Gabon. Ainsi, durant ces deux jours, des grands patrons des entreprises Russes, discuteront avec bon nombre de ministres qui essaieront de présenter le potentiel de leurs différents pays.

S’agissant du Gabon, le membre du gouvernement Jean Fidèle Otandault aura la lourde responsabilité de présenter le Gabon aux potentiels investisseurs russes. Chargé du portefeuille de la promotion des investissements et des partenaires publics- privés, Otandault va présenter à ses hôtes, de nombreuses opportunités dont regorge le Gabon, notamment dans les domaines du tourisme, de l’agriculture et de l’énergie.

S’agissant de l’agriculture par exemple, il y aurait une possibilité de disposition d’expérience des deux parties, notamment dans les domaines de la culture de semence et de leur trainement.

Sur le domaine énergétique, plusieurs pourparlers auraient déjà été entamés entre les autorités gabonaises et les grandes firmes russes.

D’autant plus qu’entre le Gabon et la Russie, les échanges commerciaux s’élèveraient depuis 2018 à plus de 60 milliards de Fcfa. S’agissant de la Russie, « elle achète du Gabon, le pétrole, le bois et le Manganèse. Pas directement, mais par l’intermédiaire de la Chine ».

Notons que pour ce sommet,  c’est le premier ministre qui conduit la délégation gabonaise, composé d’Alain Claude Bilie Bi Nzé, ministre des affaires étrangères, de Roger OWONO MBA, ministre de l’économie et des finances, de Noël Mboumba, ministre des hydrocarbures et de Jean-Fidèle Otandault ministre de la promotion des investissements.

PARTAGER