Accueil Economie PME Gabonaises : pourquoi ça ne marche pas ?

PME Gabonaises : pourquoi ça ne marche pas ?

PARTAGER
DR.

Chaque année, de nouvelles petites et moyennes entreprises (PME) sont  créées dans le pays. Malheureusement, leurs apports  dans l’économie nationale demeurent très faibles.  

Gérer une entreprise revient à faire en sorte que les objectifs fixés soient atteints dans de bonnes conditions pour les acteurs environnants, dans le respect des budgets fixés, de la vision et des valeurs portées, affirment les experts en gestion d’entreprise. Des préalables qui semblent encore être difficiles à respecter dans le pays. Au Gabon, où l’on recense aujourd’hui, 40 000 PME,  a encore du mal à booster son  économie. Résultats des courses,  les retombées de ces entités sur le produit national brut est  faible. Un chiffre impressionnant de PME, qui devrait interpeller les autorités, pour qu’une véritable politique d’accompagnement soit mise en place pour permettre aux PME locales, de contribuer de façon efficace à l’économie nationale. 

Pour  le ministre de tutelle, Julien Nkoghe Bekale,  il est nécessaire «de mettre en place un dispositif de soutien cohérent et un programme d’accompagnement opérationnel avec pour objectif d’aider les PME déjà existantes et présentant un fort potentiel de développement à devenir des champions de leur secteur». L’objectif est de «faire du secteur des PME un des leviers de la croissance économique et de la prospérité partagée», dit-il.

Ainsi, l’on espère que la mise en œuvre prochaine du  Fonds de garantie des PME et du Fonds Okoumé, annoncée par le gouvernement, va permettre aux  entreprises locales d’apporter une contribution considérable à L’économie nationale.

PARTAGER