Partenariat Gabon- Egypte: Les pharaons à la recherche des...

Partenariat Gabon- Egypte: Les pharaons à la recherche des nouveaux débouchés !

204
0
PARTAGER
DR.

Comme l’ont fait leur voisin du Maroc, l’Egypte viserait désormais le marché gabonais. Un marché  dont  la présence des matières premières est l’objet de toutes les convoitises.

La récente visite du président Arabe d’Egypte, Abdel Fattah Al Sissi, au Gabon, n’est pas passé inaperçue.  Ce dernier  et les hommes d’affaires Egyptiens  qui ont fait partie de sa délégation, souhaiteraient améliorer les échanges commerciaux  et les relations économiques qui existent entre  les deux pays. C’est ainsi que,  durant son séjour, ce dernier a paraphé plusieurs  partenariats dans les secteurs du bois,  de la pêche et de la transformation. Des secteurs très productifs et  convoités par ses voisins d’Afrique du nord et d’autres pays Européens.  Avec une demande annuelle de 1,09 milliard  de dollars,  L’Egypte souhaite importer du  bois scié   et être l’un des premiers clients du Gabon,   dans le secteur, en Afrique.

«  S’agissant de la pêche, les importations annuelles de crustacés en Egypte représentent 100 millions de dollars avec pour principal fournisseur en Afrique la Tunisie. Le Gabon, qui exporte ses crustacés vers Hong Kong, l’Irlande et le Congo, a l’opportunité d’ajouter l’Egypte parmi les importateurs de ses ressources halieutiques », a indiqué  le gouvernement gabonais.  Des belles opportunités qui, malheureusement, ne rivalisent pas avec les ambitions Egyptiennes. Ces derniers, compte investir dans le secteur minier, avoir des actions dans plusieurs entreprises de transformation des produits finis, à l’exemple du secteur de l’agro-alimentaire, avec SUCAF, qui pourrait bénéficier des capitaux Egyptiens pour relancer ses activités et tenter de couvrir le territoire national.

Reste à savoir si le renforcement de ce partenariat aura véritablement un impact certain sur une économie gabonaise en berne. 

ADN

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE