Accueil Economie Paiement de la dette intérieure : mirage ou réalité ?

Paiement de la dette intérieure : mirage ou réalité ?

PARTAGER
La réunion tenue à la présidence de la République/DR.

La question a tout son sens, quand on sait toutes les déclarations faites par les autorités sont nombreuses, quant au règlement de la dette intérieure qui a vu plusieurs entreprises mettre la clé sous la paillasson, occasionnant plusieurs pertes d’emplois.

Mardi dernier à la Primature, la convention du paiement de la dette intérieure, a été signée par les parties concernées. Selon les autorités gabonaises, 160 milliards seront payés cash aux 177 entreprises concernées et le reliquat, soit 160 milliards, sera, selon le gouvernement, «détenu au sein du club sous forme de créance sur sa durée de vie. Pour cette deuxième tranche, chaque entreprise recevra un règlement à hauteur de sa participation au Club, chaque fois que l’Etat procédera au remboursement de l’échéance mensuelle arrêtée. » Un charabia difficile à décrypter pour les non initiés en matière de finances publiques.
Le message reste aussi brumeux que les délais de paiement n’ont pu être donnés, malgré l’euphorie affichée par les signataires de la convention. A quand seront payés les 150 milliards cash promis ? Là est toute la question. Surtout que le gouvernement n’est pas à ses premières annonces de paiement de la dette intérieure. Wait and see.

PARTAGER