Accueil Economie Opération Mamba: Juste-Valère Okologo a-t-il menacé de parler ?

Opération Mamba: Juste-Valère Okologo a-t-il menacé de parler ?

PARTAGER
DR.

Des informations -vraies ou fausses- circulent actuellement dans l’opinion, ainsi que sur les réseaux sociaux, sans qu’on puisse démêler l’écheveau, sans qu’on puisse en démêler le vrai du faux…

Il en est ainsi de l’affaire liée au dossier immobilier dans lequel M.M Okologo et Ditona ont été inculpés (ce qui induirait tout de même l’existence de preuves accablantes sur les intéressés), mais laissés en liberté provisoire. Les rumeurs sur cette affaire donneraient pour réelle l’information selon laquelle le directeur général de la Société nationale immobilière aurait menacé de dire toute la vérité sur  »l’argent de l’immobilier » s’il était transféré à  »Sans Famille », quitte à faire sauter la République. Et dans cette vérité, il impliquerait Ali Bongo et Edouard Valentin notamment. Question : qu’auraient donc à voir celui que l’on appelle le  »Patron » et son beau-père dans ce dossier, parmi les plus calamiteux de la République ?

C’est en raison de ces menaces  »prises très au sérieux » que l’ancien directeur général du Budget et président de l’association Oss-Khama aurait été laissé en liberté, et son  »co-équipier » de détention au B2 aurait alors bénéficié de la même décision de justice :  »inculpés, mais laissés en libertés ». Au-delà des rumeurs vraies ou fausses, que nous nous refusons d’avaliser, il reste qu’il y a visiblement quelques zones d’ombre dans le dossier. Comment analyser le fait, par exemple, que c’est l’une des toutes premières fois qu’au Gabon, on laisse des personnes inculpées (mises en examen) en liberté provisoire, sans qu’elles soient passées par  »Gros-Bouquet », le célèbre pénitencier de Libreville, et surtout sans même qu’elles aient eu à payer une caution quelconque.

Alors, vrai, pas vrai, toutes ces informations et rumeurs ? Comme notre slogan le dit,  »il n’y a rien que le temps ne puisse révéler ».

Nelson Tchimbakala

PARTAGER