Accueil Economie  Nouvelle inflation des produits pétroliers, une de trop pour le consommateur

 Nouvelle inflation des produits pétroliers, une de trop pour le consommateur

PARTAGER
©DR

Les prix des produits pétroliers en République Gabonaise ne cessent de grimper au fil des mois. Un véritable désastre pour les consommateurs qui ne savent plus où donner de la tête, les transporteurs promettent à leur tour d’augmenter le coût du transport.

695 francs CFA, c’est désormais le prix à la pompe du litre d’essence sans plomb ou super : véritable hécatombe pour le consommateur à tous les niveaux. Le gasoil, le pétrole lampant ainsi que le butane et les différentes huiles n’ont pas échappés à cette inflation, qui pour beaucoup, n’aurait aucune explication dans un pays pourtant producteur de pétrole.

Chercher à en comprendre les raisons serait en effet un coup d’épée dans l’eau, tant le phénomène décrié est enraciné. Les différentes associations des consommateurs semblent elles aussi dépassées par les évènements. Désemparés par cette énième hausse de prix, les transporteurs urbains et suburbains lassent de se plaindre, « nous allons davantage saucissonner les trajets et donc augmenter le coût du transport pour pouvoir nous en sortir » dira Raymond, un taximan.

Voila qui annonce un autre coup de massue pour la population, celle-là qui éprouve déjà de la peine à joindre les deux bouts, le panier de la ménagère attendant toujours d’être rempli et les pouvoirs publics peinant à donner une explication plausible face à cette inflation de trop. Quoi qu’il en soit, c’est le consommateur qui paiera toujours le lourd tribut, sauf les ‘’Mamadou’’.

J-B.

PARTAGER