Accueil Economie Mairie de Libreville/opération vignette: Comment Ossouka cherche à renflouer les caisses

Mairie de Libreville/opération vignette: Comment Ossouka cherche à renflouer les caisses

PARTAGER
DR.

Débutée, il y a plus de deux semaines déjà, l’opération vignette œuvre de la Mairie de Libreville, n’a pas seulement pour objectif de mettre au pas les taxis récalcitrants pour qu’ils se conforment aux règles du transport urbain et suburbain dans la commune de Libreville. Elle viserait surtout à renflouer les caisses d’un Etat financièrement essoufflé. Une opération qui va, certainement aussi, aider Ossouka a organisé son conseil municipal qui pourrait avoir lieu à la fin de ce mois de mai.

Jamais, de mémoire d’usager de la route, une opération de vignettes n’avait mis autant de temps. Celle en cours va à la fin de sa deuxième semaine. Pourtant l’opération entamée par la mairie de Libreville a bien des conséquences dans le quotidien des nombreux usagers, élèves, comme travailleurs et autres citoyens lambda. Avec le maintien de cette opération, la mairie de Libreville, ne semble pas se préoccuper du quotidien de ses administrés.

Mais cette opération consiste-t-elle seulement à mettre en règle les taxis et autres clandos ? Ou bien aurait-elle d’autres visées ? A en croire certaines informations, elle aurait aussi pour objectif de renflouer les caisses de l’Etat. L’Etat se trouvant dans l’incapacité à respecter ses engagements aurait ordonné à certaines institutions à gros sous d’entamer des procédures qui favorisent des rentrées d’argent.

Ce n’est pas tout, l’opération aurait également pour ambition le financement du prochain conseil municipal qui devrait se tenir à la fin de ce mois à la mairie de Libreville. Une rencontre qui nécessite beaucoup de sous, du fait de nombreux conseillers municipaux que compte la commune de Libreville

 

PARTAGER