Accueil Economie Inauguration de la raffinerie rénovée d’Olam Palm Gabon. Objectif :...

Inauguration de la raffinerie rénovée d’Olam Palm Gabon. Objectif : atteindre l’autosuffisance en matière d’huile comestible et de savon.

PARTAGER
Le premier ministre, chef du gouvernement Issoze Ngondet coupant le ruban/(c)pyramidmédiagabon.

Le chef du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet, a procédé le 31 janvier dernier, à l’inauguration de la raffinerie d’huile de palme rénovée et modernisée d’Olam Palm Gabon(OPG) à Lambaréné, près d’un an après le lancement de ses travaux de rénovation.

Cette usine, fruit d’une cession de la Société d’Investissement pour l’Agriculture Tropicale(Siat Gabon) à Olam Palm Gabon(OPG) en 2016, couvre une superficie de 2,5 hectares avec une capacité initiale de raffinage de l’huile de palm brute de 50 tonnes par jour et qui évoluera après mise à jour du site, pour atteindre les 100 tonnes par jour. Ceci pour atteindre les objectifs fixés par Olam Palm Gabon, comme l’a énuméré Théophile Ogandaga, administrateur coordonateur général de la nouvelle usine : « Au terme des travaux de mise en œuvre des nouvelles installations, OPG présente désormais d’importantes capacités de production ayant pour effet : d’assurer aux pays, l’autosuffisance à 100% en huile de cuisine et en savon de lessive ; de mettre le complexe industriel de Lambaréné aux normes environnementales requises ; de réduire l’emprunte carbone de près de 1800 tonnes par an ; de contribuer à réduire les importations pour une valeur d’environ 5milliard de fcfa par an et d’assurer l’emploi continu direct pour 84 travailleurs et l’emploi direct pour 40 personnes », s’est-il exprimé.

Le chef du gouvernement, n’a pas manqué de dire sa satisfaction, quant à cette nouvelle acquisition qui sera d’une importance considérable dans la relance de l’économie gabonaise : « En tant que chef du gouvernement, je ne peux qu’exprimer la satisfaction du gouvernement face à ce complexe industriel moderne et dont l’inauguration apporte la preuve de la résilience de l’économie gabonaise, l’attractivité de l’économie gabonaise. C’est une occasion pour nous d’exprimer notre satisfaction et encouragement à Olam qui est notre partenaire », a-t-il laissé entendre.

Pour rappel, Le complexe industriel de Lambaréné a été inauguré le 14 octobre 1986 par l’ancien président Omar Bongo. Cette usine a initialement été gérée par la Société d’exploitation et de production des Oléagineux du Gabon (SEPOGA), rebaptisée plus tard, Agro Gabon. Privatisée en 2004 et rachetée par la société d’investissement pour l’agriculture tropicale(SIAT), cette entreprise ainsi rénovée au niveau de ce grand carrefour économique qu’est Lambaréné et ses environs, permet d’asseoir la stratégie de mise en place d’une filaire agroalimentaire à vocation exportatrice.

PARTAGER