Accueil Economie Importation des denrées alimentaires au Gabon: Les 450 milliards  de fcfa, servent...

Importation des denrées alimentaires au Gabon: Les 450 milliards  de fcfa, servent –ils réellement à l’importation de ces aliments ?

PARTAGER
©DR

Depuis des années, les autorités gabonaises font sortir de leurs tiroirs plusieurs projets, en vue de diminuer les dépenses liées aux importations alimentaires.  En 2018, ces dépenses étaient évaluées à un peu plus de 450 milliards de fcfa. Un montant inquiétant, qui suscite moult questionnements, eu égard, aux moyens financiers injectés par l’Etat pour mettre en place des unités de production capable de réduire ces dépenses.

Quelle est  la valeur ajoutée des différentes  stratégies mises en place par les autorités Gabonaises, ces dix dernières années ? Cette question vaut son pesant d’or, car, ces dix dernières années, les différents gouvernements, n’ont fait  qu’affirmer qu’il tirait des enseignements des échecs des précédant projets. Plus de dix ans après, les montants liés aux importations des produits alimentaires sont toujours exorbitants.  Même  l’expertise des bailleurs de fonds et de la FAO,  suscite aujourd’hui des questions.  Dans la mesure où,  les dépenses d’importation, sont toujours évaluées, chaque année, à plus de 450 milliards FCFA.   

Reste désormais à savoir, si Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’agriculture, pourra à travers sa nouvelle stratégie,  réduire cette dépendance de 50%, à l’horizon 2022, comme il avait annoncé, lors d’une rencontre avec ses partenaires.

PARTAGER